Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE)

Le Gouvernement a annoncé la création d’un contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE).

Cette nouvelle génération de contrats territoriaux, que l’Etat propose aux collectivités, vise à les accompagner dans leurs projets. Pour les 6 années du mandat en cours, les CRTE instituent un nouveau cadre de travail contractuel, avec une méthode qui part des enjeux et des besoins propres à chacun des territoires, pour construire un projet stratégique global, pluriannuel et sur l’ensemble des actions que l’Etat peut accompagner. La transition écologique devra être l’axe transversal du CRTE.

Dans un souci de simplification et de mise en cohérence de l’action publique sur un même territoire, les CRTE ont vocation à regrouper les démarches contractuelles existantes. Ce nouveau cadre de travail sera commun à tous les ministères et aux opérateurs de l’Etat. Il doit faciliter l’accès aux aides de toutes natures, avec un accent particulier les deux premières années sur celles du plan de relance.

Récemment, les 833 périmètres ont été définis par les préfets de département, en concertation avec les élus locaux.

Le PETR Uzège Pont du Gard a d’ailleurs été informé que son périmètre, soit ses 50 communes, serait celui du futur contrat. Dans l’attente d’informations complémentaires sur le contenu même et les modalités de mise en œuvre du futur contrat, le PETR a mobilisé ses partenaires lors d’un 1èr comité de travail le 15 avril dernier.

Tous ont répondu présents, communautés de communes, Département, Région, et l’Etat pour échanger sur les grands principes et les axes prioritaires du futur contrat, et se sont donnés RDV pour une prochaine réunion de travail fin mai.