Projet de territoire Kezako ?

Comme le prévoit la loi, dans les douze mois suivant sa mise en place, le pôle d’équilibre territorial et rural doit élaborer un projet de territoire permettant aux élus de se donner des objectifs en matière d’aménagement et de développement du territoire dans une perspective de 15 à 20 ans.

2017 : La construction du projet de territoire

La construction du projet de territoire du PETR Uzège-Pont du Gard va tout d’abord s’appuyer sur le diagnostic territorial présentant la situation du territoire en 2017.

Ce diagnostic va permettre de mettre en évidence les atouts et les faiblesses de l’Uzège-Pont du Gard, en identifiant également les opportunités que pourraient avoir le territoire et les menaces dont il pourrait faire l’objet.
Un travail partenarial

Afin de mener à bien ce projet de territoire, le PETR va lancer une grande procédure de concertation avec les élus du territoire ainsi que les membres de la société civile via ses instances : la conférence des maires, le conseil de développement ainsi que les commissions ad-hoc.
Les projets de territoires des collectivités seront pris en compte ainsi que le projet politique du SCoT.
Les axes de développement

Ainsi, élus et socioprofessionnels vont réfléchir ensemble pour identifier les axes de développement du projet et en définir les actions.

Le socle du projet de territoire sera de dessiner demain pour avoir un territoire durable, attractif et solidaire.